mercredi 2 mars 2016

Dimanche 14 février 1982 : Petit-Wingen - Wissembourg.

A 10h, Viviane et moi démarrons de Petit-Wingen pour nous diriger sous forêt vers la M.F. de Boersch et atteindre Climbach.
Le GR monte par un chemin forestier, en contrebas d'une route départementale, jusqu’au col du Pigeonnier (432 m), où s'élève un refuge du Club Vosgien. Situé sur le Hochwald, dernière chaîne vosgienne avant la plaine, il offre une vue sur l'Alsace du Nord d'un côté, sur le Palatinat de l'autre.   Depuis le col, on monte aux ruines de la tour de Scherhol (506 m), ancienne tour d'observation 1895-1944, incorporée dans les « lignes de Wissembourg » qui reliaient la montagne à Lauterbourg (le Rhin).                                                                                                                   
Par quelques lacets, on descend sur un chemin d'exploitation boueux jusqu'à une maison forestière qui marque la fin du massif vosgien.

A partir de là, un sentier longe la route. Il bifurque ensuite à travers champs et côtoie des vestiges de lignes fortifiées en 1708. Il mène au pied d'une antenne de télécommunications. Un chemin bordé de haies, d'arbres fruitiers et de vergers rejoint la départementale qui pénètre à Wissembourg, « porte de France », sur la Lauter, station de cure d'air et de repos à la sortie de la forêt vasgovienne.
Nous entrons en ville et atteignons le point de départ du GR 53, matérialisé par un portique en bois.

Nous quittons alors Wissembourg et rejoignons par d'autres sentiers le hameau de Petit-Wingen, où nous arrivons à 16h15.
                      


Fin du GR 53, sentier des Vosges du Nord.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire