mercredi 2 mars 2016

Dimanche 20 septembre 1981 : Mühlthal - Niederbronn-les-Bains.

Départ à 9h10 avec Viviane et notre ami algérien Salim depuis Mühlthal.
Le sentier monte  en lacets et se poursuit jusqu'aux ruines du Grand Arnsbourg, château du XIIe siècle, accessible au moyen d'échelles. Nous continuons jusqu'au pied de l'Arnsberg. [Nous y avions déjà dormi sous tente, il y a trois mois, avec Caroline âgée de 4 ans.]
D'anciennes bornes datant de 1764 marquent la limite entre la Moselle et le Bas-Rhin. A nouveau en Alsace, nous rejoignons le col du Holdereck puis, par une route forestière, le col de l'Ungerthal. Le sentier grimpe alors vers une tour-belvédère sur le Wasenkoepfel (526 m), dominant Niederbronn-les-Bains. On descend ensuite vers le carrefour des Kreuztannen, col forestier. Un sentier de crête nous mène au Riesberg (481 m). On y découvre une multitude de cupules creusées dans les affleurements du socle naturel.
Nous atteignons les ruines du château de Wasenbourg (432 m). Formidable sentinelle adossée au Riesberg, cette place est mentionnée pour la première fois en 751. Construit sur l'emplacement d'un ancien castel romain en 1273, ce château offre de beaux vestiges architecturaux de pur style gothique. A droite de la ruine, un observatoire romain et les vestiges d'un temple dédié à Mercure. Point de vue sur Niederbronn.
Nous mangeons dans les ruines. Salim caracole sur les murets.
Nous descendons ensuite sous forêt et débouchons à l'entrée de Niederbronn-les-Bains.

Nous retournons ensuite, d'abord par des vergers puis sous forêt, jusqu'à notre point de départ où nous arrivons à 16h.

*****

1 commentaire:

  1. Salim que vous retrouvez en Algérie dans les carnets de voyage. Densité paysagère, randonneuse et humaine...

    RépondreSupprimer