mercredi 2 mars 2016

Dimanche 26 avril 1992 : Soppe-le-Haut - Illfurth.

Après que Viviane m’ait ramené dans la matinée sur le GR 531, je poursuis ma randonnée sur un chemin empierré, longe une forêt, traverse champs et prairies. Le sentier domine le vallon du Soultzbach, toujours dans la direction sud-est.
En cours de route, je m'égare et me retrouve dans la vallée de la Doller. Je rejoins le bon itinéraire après une heure de recherche.
Passage devant un beau calvaire sous un bosquet, à l'intersection d'une route départementale.
Poursuivant à travers prés, j’atteins le village de Soppe-le-Bas. Je traverse l'ancienne route nationale et descends dans les prairies au fond du vallon. Longeant le ruisseau, je passe à côté d'un étang et pénètre dans un sous-bois. Après le franchissement d'un tunnel sous l'autoroute, à hauteur de Diefmatten, je m'engage dans la forêt, suivant de loin la lisière. Je chemine ensuite sous les charmes et les chênes du Buchwald, gravis et redescends la colline boisée du Detzberg puis atteins Gildwiller.
Viviane m'y attend avec le Trafic. Nous mangeons ensemble à la sortie du village, au bord du GR. Sur les terrasses des pavillons, les barbecues sont de sortie...

Je poursuis mon parcours, qui est également le sentier des Trois Pays. Je grimpe sous forêt le long des stations d'un chemin de croix en céramique, jusqu'à un lieu de pèlerinage : Gildwiller-le-Mont, où l’on trouve une Pietà expressive du XVe siècle.
Je traverse rapidement le hameau et ses touristes endimanchés. Continuant dans le sous-bois, je rejoins une route départementale qui mène aux abords du village d'Ammerzwiller. Après cela, le GR traverse des cultures, bifurque, longe un étang de pêche et s'approche de Bernwiller. Il ne pénètre pas dans le village mais suit un tracé rectiligne à travers la campagne, le long du cours du Krebsbach et arrive à Spechbach-le-Haut.
Je contourne l'agglomération, traverse le ruisseau du Spechbach et gravis vers le nord la colline du Grosskopf. Le chemin empierré passe à côté d'un fortin en béton et se poursuit à travers champs. Dominant le vallon du Weihersgraben, il reprend son orientation sud-est. Il rejoint la D18, traverse la rivière de l'Ill et le canal du Rhône au Rhin, à l'entrée d'Illfurth, village au sud de Mulhouse.
C'est au bord du canal que je retrouve Viviane qui m'attend.

*****

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire