mercredi 2 mars 2016

Jeudi 22 août 1985 : Schiessrothried - Kastelbergwasen.

A 14h, départ depuis le lac du Schiessrothried où nous a emmenés Viviane. Je commence à grimper avec mon filleul Alain, Alexia (10 ans) et Caroline (8 ans) en quelques lacets vers le premier des Spitzkoepfe (pics de granite dentelés) : vue unique sur le lac du Fischboedle et la vallée de la Wormsa.
Le GR traverse ensuite le vallon de l'Ammelthal en des sites sauvages à la flore alpine. On y rencontre la digitale pourpre et l'aconit napel. Par endroits, le passage est aménagé avec des marche-pieds, des passerelles ou des câbles et des pitons. Alain et moi encadrons les deux filles qui n'en mènent pas large. Sous les parois rocheuses, éboulis et fonds de vallons alternent.
Nous aboutissons à la clairière du Kerbholz, ancienne marcairerie : magnifique panorama sur les Spitzkoepfe.
Caroline : « on dirait les montagnes d'Heidi ! »
Nous grimpons encore sous forêt puis débouchons sur les chaumes à la ferme-auberge du Kastelbergwasen, à 1166 m d'altitude, après 1h30 de marche.

Nous y retrouvons Viviane et Jean-Lionel, parvenus sur les crêtes en voiture. Nous cassons la croûte tous ensemble à la ferme-auberge : munster frais et tarte.

*****

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire