mercredi 25 novembre 2015

Dimanche 16 octobre 1988 : Collet de la Mine - La Bresse.

A 7h30, départ avec Viviane pour La Bresse.
A partir de 9h30, marche en montagne autour de la vallée du Chajoux : La Bresse - col de Grossepierre - la Roche des Bioquets (GR 533) - collet de la Mine.

De retour au collet de la Mine, on descend doucement vers le lac de Lispach, passant au pied d'une ancienne mine de cuivre. Ce lac est une magnifique tourbière, dans le haut de la vallée du Chajoux. L'eau s'y fait de plus en plus rare : tourbes, eaux stagnantes, troncs d'arbres morts, le tout se transformant en marais. Paysage d'une sauvage beauté.
Nous mangeons à proximité du lac, sous un agréable soleil d'automne. 
Ensuite nous empruntons une route montant vers une piste de ski. Par le chemin de Marimont et le chemin de la Bourrique, à présent en direction sud-ouest, contournant la Tête des Cerfs, nous gagnons le refuge des Champis, à 1170 m, un des deux points culminants du parcours du GR 533 : refuge-abri ouvert en permanence, en bordure de la chaume des Champis. Des enfants jouent sur la prairie, dans un site reposant et serein. 
Le GR continue vers le sud-ouest et, par un très joli sentier, remonte sur la crête entre la vallée du Chajoux et la vallée de la Moselotte, au col de la Cuve. Il contourne le Haut Rouan, passe dans des éboulis de granite. Vue vers le Rainkopf et la route des Crêtes.
Nous débouchons sur le pré Jacquot, en milieu ouvert, poursuivons sur les chaumes en contournant le Moyenmont. Des troupeaux de chèvres et de moutons paissent sur les hauteurs. On arrive à la roche Beuty qui surplombe La Bresse, au confluent de la Moselotte et du Chajoux.
Il nous reste à descendre à La Bresse, gros bourg des Vosges aux fermes éparpillées sur les versants ensoleillés des montagnes qui l'entourent, orienté vers un tourisme basé sur le développement des sports d'hiver.
Nous arrivons en ville à 17h, après une boucle de 25 kilomètres sur les crêtes autour de la vallée du Chajoux.

*****

1 commentaire:

  1. Exiterait-il un monstre du Lispach?
    Avec les couleurs et l'atmosphère de ce blog, il n'y aurait là rien d'impossible...
    Toutes écritures à ce sujet seront fort bien reçues...

    RépondreSupprimer